T’accompagner vers l’emploi

Le PACEA (Parcours d’Accompagnement vers l’Emploi et l’Autonomie)

Le PACEA est un contrat signé entre la Mission Locale et les jeunes pour accéder à l’emploi.

Pour qui ?

Jeunes 16-25 ans prêts à s’engager avec la Mission Locale dans un accompagnement

Durée : 2 ans

Comment en bénéficier ?
Tu prends contact avec ton conseiller.
À l’issue d’un échange avec le conseiller sur ton projet professionnel, la signature du contrat d’engagement PACEA sera effective.
Des objectifs sont définis pour que tu mesures ton évolution. L’objectif étant de favoriser la progression vers l’accès à l’emploi et l’autonomie.

Les +
Une allocation mensuelle peut être versée ponctuellement pour soutenir tes démarches d’insertion dans l’emploi et l’autonomie.

 

La Garantie Jeunes

La Garantie Jeunes est accessible à tous les jeunes de 16 à 25 ans qui ont arrêté leurs études et qui ne sont ni en emploi ni en formation. L’objectif est de leur permettre, pendant un an, d’être accompagné de manière globale et intensive vers l’emploi, et leur garantir une ressource minimum (497€ /mois – revalorisation tous les ans).

Ce dispositif repose essentiellement sur une dynamique collective alternant ateliers thématiques et projets collectifs. Ces temps collectifs sont entrecoupés de périodes en entreprises et de rendez-vous individuels effectués par des conseillers dédiés à la Garantie Jeunes. L’objectif est de mettre tout en œuvre pour un accès rapide et durable à l’emploi.

Témoignage Virginie M., 23 ans habitant Blain, ayant bénéficié de la Garantie Jeunes

Pouvez-vous nous dire pourquoi vous avez intégré la Garantie Jeunes et ce qu’elle vous apporte ?

​J’ai intégré la Garantie Jeunes car je me retrouvais littéralement dans l’impasse par rapport à mes projets. N’ayant pu accéder à des études supérieures après mon bac, il a été très difficile de me mettre dans le bain, on n’a pas forcément la motivation et l’aide nécessaire pour rentrer dans le monde du travail. Alors quand ma conseillère de la Mission Locale m’en a parlé, je me suis dit « Pourquoi pas? ». Bon, il ne faut pas se mentir, l’allocation que l’on nous verse tous les mois fait partie des raisons pour laquelle la plupart d’entre nous intégrons ce dispositif mais au final, les ateliers et les regroupements proposés ne peuvent que nous aider à entrer dans la vie active. 

​Après avoir passé le premier mois à la Garantie Jeunes, il n’y a pas de doute que ça m’a beaucoup apporté. Pendant ce mois, on se voit plusieurs fois par semaine, on se force à se lever le matin, garder un rythme et à se mettre tranquillement sur le marché de l’emploi grâce aux nombreux ateliers sur le CV, la Lettre de Motivation, etc… Même si j’avais une partie de ces connaissances avec mon vécu personnel, j’y ai quand même appris des choses. De plus, il est certain que le fait de se retrouver en groupe, ça motive plus que d’être seul chez soi. On peut se soutenir, s’entraider et garder un contact social. Pour ma part, ça m’a permis de garder un rythme constant dans ma recherche d’emploi, ainsi que de rencontrer d’autres jeunes près de chez moi.